La lutte pour le titre de champion de Belgique demeure intense alors qu'il reste 8 spéciales à disputer.

L'arrivée de la nuit n'a pas réservé de grand coup de théâtre sur le Rallye du Condroz-Huy. Le haut du classement a néanmoins connu quelques chamboulements avec deux jeunes loups qui ont souffert. Grégoire Munster a en effet crevé dans l'ES11 de Perwez-Marchin, tout comme Pierre-Louis Loubet. Le Corse a de surcroît tapé et plié la suspension de sa Fabia. Dans les deux cas, les deux larrons ont laissé près de 4 minutes dans l'histoire.

Le dernier passage dans Ramelot a été marqué par le démonstration de Kris Princen et Ghislain de Mévius qui ont réalisé exactement le même chrono en 4:04.3. Le 3e homme se nomme Sébastien Bedoret qui a concédé 3 dixièmes dans l'ES12. Le Hennuyer a devancé Stéphane Lefebvre et Adrian Fernémont, 4e ex-aequos. On retrouve ensuite Cédric De Cecco, Vincent Verschueren, Guillaume de Mévius, Xavier Bouche et Olivier Collard.

Stéphane Lefebvre passera la nuit en étant leader de ce Condroz 2019. En tête depuis l'ES2 de Héron, le pilote à la Ford Fiesta n°2 précède de 15.9 Sébastien Bedoret. Bien revenu sur son rival au championnat à la lueur des phares, Adrian Fernémont est 3e à 2.9 du pilote Skoda Belgium. Les frères de Mévius sont en embuscade, Ghislain payant sa régularité pour devancer son frangin Ghislain. Kris Princen, Vincent Verschueren, Cédric De Cecco, Xavier Bouche et Olivier Collard complètent le Top 10.

Gilles Pyck (Peugeot 208 R2) domine le classement Junior. Mais le dauphin de Grégoire Munster s'est fait une frayeur avec des problèmes de direction assistée dans l'ES12. Pyck est 27ème au scratch et possède 21 secondes sur Tim Van der Marel (Opel Adam). Jean-Louis Boesmans (Ford Fiesta) complète le podium provisoire. Chez les Porsche 911 GT3, après les abandons de John Wartique, Gino Bux et du champion Romain Delhez, Pascal Gaban a la voie libre et précède Renaud Verreydt et Fred Bouvy.

Après une bonne nuit de sommeil, le Rallye du Condroz reprendra dimanche matin sur le coup de 7h52 avec le premier passage dans Wanze.

Classement après ES12: 1. Lefebvre-Dubois (Fra-Ford Fiesta R5) en 1:08:01.8 ; 2. Bedoret-Walbrecq (Skoda Fabia R5) à 15.9 ; 3. Fernémont-Maillen (Skoda Fabia R5) à 18.8 ; 4. Gh.de Mévius-Jalet (Skoda Fabia R5) à 29.5 ; 5. Gu.de Mévius-Wydaeghe (Citroën C3 R5) à 41.6 ; 6. Princen-Kaspers (Skoda Fabia R5) à 44.4 ; 7. Verschueren-Prévot (VW Polo R5) à 1:17.5 ; 8. De Cecco-Humblet (Skoda Fabia R5) à 1:25.5 ; 9. Bouche-Jamar (VW Polo R5) à 1:40.9 ; 10. Collard-Dubois (Skoda Fabia R5) à 1:52.8 ; etc.