Moteurs L'affiche s'annonce à nouveau alléchante.

A un peu plus d'un mois et demi du Rallye du Condroz programmé le premier week-end de novembre, on s'active dans les coulisses et le plateau de la traditionnelle manche de clôture du championnat s'annonce d'ores et déjà très intéressant.En plus de tous les principaux animateurs du championnat, comme chaque année, on devrait retrouver quelques vedettes belges et internationales. Si tout n'est pas encore finalisé, on sait déjà que Bruno Thiry sera de retour aux commandes d'une nouvelle Ford Fiesta R5 alignée via la nouvelle plate-forme myracinghub. 

Présent au volant de la voiture zéro, le responsable rallye de la FIA et membre du comité d'organisation Yves Matton prépare son retour dans la course, "si possible aux commandes d'une VW Polo," tandis qu'il nous confirme par ailleurs qu'il essaie de faire rouler "un jeune issu du Mondial." Un prometteur fils de...Du côté de chez DG Sport, on se remue aussi, l'idée étant d'aligner deux VW Polo et deux C3 pour la gagne. Outre Cédric Cherain quasi confirmé sur la première VW, Kevin Abbring est le principal candidat sur la seconde même si d'autres pistes existent visiblement. Le Néerlandais pourrait dès lors se retrouver sur une des deux C3 si Mads Ostberg ne trouve pas l'idée suffisamment alléchante. 

Gageons que l'organisateur pourrait pousser à l'excellente idée d'aligner le Norvégien. Enfin Guillaume de Mevius reste aussi une possibilité même si le budget casse de l'année s'est encore alourdi récemment avec une sortie en essais le week-end avant le Rallye d'Allemagne (il a fallu trouver une voiture de rechange en toute urgence) et une autre durant l'épreuve.Enfin, parmi les nombreux autres projets en cours pour la grande fête du Condroz (avec un parcours quasi inchangé) signalons celui du pilote de TCR et régional de l'étape Maxime Potty dont la demande de licence rallye est en cours...