Il y aura plus que 16 voitures sur la grille.

En pleine crise après le retrait de Mercedes puis cette année d'Aston Martin qui n'y sera resté qu'un an, le DTM dont le plateau sera logiquement réduit à seize voitures (8 Audi et autant de BMW) représentant deux marques est heureux de pouvoir confirmer aujourd'hui l'arrivée attendue de Robert Kubica et de ART GP.

Après un retour en F1 tournant hélas au flop l'an dernier plus en raison du manque de compétitivité de sa Williams que de son handicap, le double miraculé polonais poursuivra sa carrière au volant d'une BMW M4 DTM, voiture déjà pilotée en tests à Jérez. En parallèle, il retrouvera l'écurie de ses débuts en GP en jouant le rôle de pilote de réserve pour l'écurie Alfa Romeo (ex-Sauber) dont le patron n'est autre que Fred Vasseur, également boss d'ART GP.

Rappelons que le championnat d'Allemagne de Tourisme auquel participent les teams belges RBM (représentant officiel de BMW) et WRT (Audi privées) fera escale chez nous, à Zolder, du 24 au 26 avril.