Arrivé 3e du championnat avant cette dernière manche où trois courses étaient prévues, le Grézien Ulysse De Pauw était mathématiquement encore dans la course au titre. Mais ses espoirs se sont envolés dès la première course, disputée samedi, où un accrochage causé par un concurrence indélicat (qui sera d'ailleurs exclu) a mis fin à sa course après 5 tours.

Le dimanche ne s'est pas mieux déroulé avec une 13e place en Course 2 suite à un mauvais choix de pneus, avant de conclure la dernière course de la saison à la 16e position après un nouvel accrochage causé par un autre pilote qui sera pénalisé par la suite.

A l'issue d'un week-end très difficile, de Pauw parvient néanmoins à sauver la 3ème place du championnat grâce à une série de pénalités tombées en fin de journée. Le Brabançon s'est imposé à deux reprises et est monté huit fois sur le podium cette saison. Il avait terminé 7e en 2019 avec deux podiums.

L'Américain Kaylen Frederick a remporté le titre après s'être imposé à deux reprises ce week-end.