La pilote Flandrien espère effectuer des essais en Formule 1 dès cette année

BRUXELLES Parmi les nominés aux Casques d'Or dans la catégorie monoplace, David Saelens n'était pas présent samedi soir à Liège. Mais le Flandrien avait une bonne excuse: vendredi il avait, en effet, été appelé en Angleterre par son manager belge Didier Coton pour signer son contrat pour la saison 2001 de Formule 3000.
Comme prévu depuis quelques semaines, notre compatriote pilotera donc bien pour l'ex- European Arrows Junior Team, tout récemment rebaptisé European Minardi Jr Team après le rachat de la majorité des parts de l'écurie italienne par Paul Stoddart, le patron australien d' European Aviation, nom derrière lequel se cache Edenbridge. Et même s'il s'agit d'une marche arrière après avoir piloté l'an dernier pour SuperNova (l'Australien Webber, protégé de Stoddart et favori du championnat 2001, a fait le chemin inverse et sera épaulé par le Brésilien Haberfeld), Saelens est heureux et soulagé d'avoir pu assurer son avenir dans la discipline. " L'équipe anglaise pour laquelle je roulerai a fait de belles choses la saison dernière avec une pole, une victoire, plusieurs podiums et la troisième place du championnat ", souligne le Belge qui ne conserve plus qu'un petit soutien personnel du sponsor lui ayant permis d'accéder à ce niveau: Fina. " En dehors de SuperNova, je ne pouvais sans doute pas espérer mieux..."

L'exemple de Bruno Junqueira

Après les trop nombreuses occasions manquées en 2000, 2001 s'annonce comme l'année de la dernière chance pour le beau David. " Junqueira n'a explosé qu'à sa troisième tentative ", rappelle le seul des nôtres à être pour l'instant certain de participer au championnat. " J'espère en faire de même. Pour aller encore plus haut, je dois absolument gagner des courses et si possible me battre pour le titre. Je pense avoir tiré les leçons du passé. Ma pointe de vitesse n'est plus à démontrer et je compte fort sur mon expérience pour faire la différence. "
Et ainsi continuer à rêver, avec la Belgique entière, d'une présence en Formule 1. " Paul Stoddart, le patron de mon écurie de Formule 3000, vient de racheter Minardi. Il possède des moyens et des ambitions à long terme pour sortir l'écurie italienne des fonds de grille. Il est en train de composer une nouvelle équipe pour le futur et j'en fais partie. Je ne cache pas qu'il existe dans mon contrat des possibilités pour que j'effectue des essais en Formule1 dès cette saison. Mais la priorité reste bien entendu la Formule 3000. "
Et sans le soutien d'un gros sponsor, Saelens (il aura sans doute pour équipier le Hollandais Albers) n'a désormais plus le choix ni le droit à l'erreur: pour poursuivre sa carrière au plus haut niveau, il doit coûte que coûte s'imposer. Face à son ancienne formation ce ne sera pas simple. Mais David veut encore y croire. Et nous aussi...



A lire, aussi, dans la DH-Les Sports de ce jour
- Un an après la Viper, Corvette bat les protos
- Verreydt, invité surprise à Spa