Une saison en Super Trofeo pour convaincre le patron de la Quadra Corse.

Grand soir, ce mardi, au Club des V de Forest, pour Sarah Bovy. La toujours jeune Bruxelloise, active en sport automobile de manière sporadique depuis plus d’une décennie, y a en effet dévoilé la magnifique Lamborghini Huracan L620-2, un monstre de 620 chevaux qu’elle domptera cette année dans le Super Trofeo se produisant en lever de rideau des courses de Blancpain. "Je suis en contact avec le team Leipert, champion en titre dans la discipline en 2015, depuis plusieurs années", confie la toujours demoiselle vue sur le podium en Renault RS01 l’an dernier à Francorchamps. "Ils m’ont présenté au patron de la Quadra Corse, l’usine Lamborghini. Ce dernier m’a avoué qu’il cherchait une femme pilote pour intégrer son équipe pro en Blancpain. Mais avant de m’engager, je dois faire mes preuves cette saison en Super Trofeo."

Une occasion unique pour Sarah, employée aujourd’hui dans un cabinet de chasseurs de têtes, de réaliser peut-être son rêve de gamine en devenant pilote professionnelle.

"Vivre de la course a toujours été mon but", avoue la grande fille de Quirin. "Dans cette optique, on a réussi à convaincre un investisseur qui va miser sur moi cette année en payant quasi l’intégralité du volant que je partagerai avec le jeune Australien Ben Gersekowski, vice-champion de F3 en 2014. C’est la première fois de ma vie que je suis sûre de disputer une saison complète. Inutile de vous dire que je suis aux anges."

Les objectifs sont clairs : "On veut se battre pour le titre en Pro-Am aux commandes de cette Lambo Trofeo plus rapide sur des circuits comme Spa ou Monza que la version GT3. Je veux montrer au patron de Lamborghini ce que j’ai dans le ventre. Convaincre sur la piste au sein d’un peloton d’une grosse trentaine d’autos, mais aussi en dehors, lors des journées de sociétés organisées par le constructeur."

Soutenue par l’importateur belge, Sarah Bovy au gros cœur défendra aussi les couleurs de deux œuvres caritatives : le Fond Erasme et La Tête hors de l’Eau. Le début d’une saison passant par Francorchamps, fin juillet, en lever de rideau des 24 Heures, est prévu à Monza les 23 et 24 avril. Go Sarah !