Au sein de l'équipe X44, le Français,sera associé à l'Espagnole Cristina Gutiérrez, qui a bouclé quatre rallyes-raids Dakar, selon un communiqué publié vendredi par l'organisateur du championnat.

Mis sur pied par Alejandro Agag, à l'origine du championnat de monoplaces électriques Formule E, l'Extreme E vise à faire courir des voitures tout-terrain électriques dans des écosystèmes fragilisés comme la forêt amazonienne, les déserts sénégalais et saoudien, le Groenland et le Népal.

Pour sa première édition en 2021, le plateau sera relevé puisque des écuries telles que Chip Ganassi Racing ou Andretti Autosport, deux grands noms américains de la course automobile, seront de la partie.

L'Espagnol Carlos Sainz, 58 ans, double champion du monde des rallyes (1990 et 1992) et triple vainqueur du Dakar (2010, 2018 et 2020), s'alignera également en Extreme E avec sa propre équipe.

Hamilton a pour sa part annoncé la création de son écurie X44 (en référence au numéro de sa voiture en F1) en septembre, avant que son ancien équipier chez Mercedes Nico Rosberg lui emboîte le pas un bon mois plus tard. Le pilote britannique a décroché mi-novembre son septième titre mondial en F1, un record qu'il partage avec Michael Schumacher.

Avant de rejoindre X44, Loeb s'est aligné sur certaines épreuves du championnat du monde des rallyes 2019 et 2020 avec l'équipe Hyundai où Thierry Neuville était le chef de file. Il participera par ailleurs au Dakar, prévu début janvier en Arabie Saoudite.

La première manche de l'Extreme E est ausi prévue dans le royaume du Golfe les 20 et 21 mars.