Trois motards, 25 équipages auto et 30 Belges en camion...

PARIS Tous n'avaient pas bravé les embouteillages d'une Ville Lumière, toujours mise en veilleuse par la grève générale des transports, pour assister à la présentation de ce 30e Dakar. Mais quelques Belges étaient néanmoins présents. Avec 58 compatriotes inscrits en course, notre petit pays sera d'ailleurs l'un des plus fièrement représentés lors de ce Dakar 2008. En revanche, les habitudes changent. Prudent le Belge ? Il faut croire. Car seuls trois motards représenteront notre plat pays, à savoir Jean-Christophe Messiaen, Yvan Mees et Stéphane Charlier. Ce dernier, restaurateur de renom dans le Brabant-Wallon, a d'ailleurs préparé le rendez-vous lors du dernier Rallye des Pharaons.

Du côté des autos, l'on retrouve les habitués. Et si Freddy Loix (faute de budget) ne sera pas de la fête cette fois, Stéphane Henrard (Buggy VW TDi), nous servira de porte-drapeau. Avec un nouveau co-pilote (l'Anversois Serge Bruynkens) et un nouveau moteur (le 3 litres V6 TDi), le pilote bruxellois peut, à nouveau, viser un Top 10. Au rayon des copilotes, nous sommes à nouveau bien lotis avec Jean-Marie Lurquin (équipier de Monterde sur buggy Schlesser), Jean-Marc Fortin accompagnant Krzysztof Holowczyc au sein du team belge Overdrive de Grégoire de Mevius et Jean-Pol Forthomme qui, après Auriol, accompagne un autre ancien vainqueur, le Japonais Kenjiro Shinosuka (Nissan Pathfinder). Côté flamand, Jacky Loomans fêtera son 20e et dernier Dakar aux côtés de Joël Smets (Bowler); tandis que Koen Wauters repart, sans micro ni télé cette fois, au volant de son proto Toyota. Mais le gros de la troupe, c'est en camion qu'il effectuera le voyage (30 Belges inscrits en course) avec notamment, un certain Ennio Cucurachi...