Solide leader au départ de l'étape, avec plus d'un quart d'heure d'avance sur le Qatari Nasser Al-Attiyah (Overdrive Toyota), Stéphane Peterhansel, avec son co-pilote et compatriote Edouard Boulanger, a géré son avantage ne concédant que 40 secondes à Al-Attiyah, lui même à 2 minutes et 13 secondes de l'Espagnol Carlos Sainz (Mini). Quatre voitures sont arrivées à Jeddah.

Stéphane Peterhansel a remporté six fois le Dakar en Afrique entre 1991 à 1998 en moto (1991, 1992, 1993, 1995, 1997 et 1998). En voiture, il s'est imposé ensuite à sept autres reprises (2004, 2005, 2007, 2012, 2013, 2016 et 2017), trois encore en Afrique et quatre en Amérique du Sud. Il ajoute ainsi un 14e titre, sur un troisième continent.