Ugo de Wilde a vécu un dimanche parfait en Alpine Europa Cup à Spa-Francorchamps. Déjà 2ème et vainqueur en junior la veille, le Belge de 18 ans a d'abord signé la pole position avant de livrer une course faste. Le Bruxellois devait notamment résister à Lilou Wadoux tandis que derrière lui, la bagarre faisait rage avec de nombreux échanges de position. Ugo était à un moment inquiété par une pénalité de 5 secondes pour avoir soi-disant gagné une position alors qu'il était en bagarre avec Wadoux, cette dernière l'envoyant hors piste aux Combes.

L'ex-pilote de monoplace était d'abord renvoyé à la 4ème place mais, finalement, la direction de course lui rendait sa victoire sur tapis vert en constatant qu'il était clairement devant sa rivale au moment de couper la piste et n'a donc de facto gagné aucune position. C'est une double victoire, au général comme en junior, pour le pilote Herrero Racing qui s'était déjà imposé à Nogaro lors du week-end de Pâques. Dani Clos, pilote invité pour ce week-end, et le champion sortant Jean-Baptiste Mela complètent le podium.

Pour de Wilde, c'est une bonne affaire au championnat car son principal adversaire et leader de la série, le pilote officiel Renault Laurent Hurgon, n'est classé que 13e après avoir été impliqué dans un incident à la mi-course impliquant également Clos et Louis Méric. En gentleman, le Français de Bruxelles Laurent Richard monte sur la 2e marche du podium après avoir signé la pole pour ce qui est sa première apparition dans le championnat au A fléché.

Les concurrents de l'Alpine Europa Cup vont désormais faire un long break et ne se retrouveront que les 4-5 septembre sur le circuit de Barcelone.