Les responsables de la Formule 1 ont affirmé mardi que que les plans de quarantaine envisagés par le gouvernement britannique empêcheraient la tenue d'un Grand Prix de Grande-Bretagne cette année, rapporte Eurosport citant l'agence Reuters.

Le gouvernement britannique prévoit une quarantaine de 14 jours pour la plupart des personnes qui arriveront dans le pays dans les semaines à venir, afin d'essayer d'éviter un deuxième pic de la pandémie. La Formule 1 prévoit deux Grands Prix sans spectateurs à Silverstone juste après deux courses en Autriche début juillet. "Une quarantaine de 14 jours rendrait impossible la tenue d'un Grand Prix britannique cette année", a déclaré mardi un porte-parole de la Formule 1.