Moteur cassé, Snijers abandonne

BOCHOLT Présent au Sezoens Rallye pour y réaliser une séance d'essais grandeur nature sur la dernière acquisition de son copilote, une Impreza WRC P 2000, Patrick Snijers a bien cru qu'il allait remporter, douze mois plus tard, sa seconde victoire sur la terre limbourgeoise. Mais dans le dernier secteur chronométré, la Subaru préparée chez First nous rejouait le même scénario qu'au Rallye de Wallonie lorsque son moteur cassait pour le compte. Déjà second en 2002, Timothy Van Parijs (Mitsubishi Lancer Evo6 Gr. A) ne profitait guère de la situation puisqu'une crevaison à la fin de la seconde boucle le reléguait à la troisième place du classement. Une troisième place qui allait se transformer en un premier accessit synonyme de victoire au championnat puisque Tim terminait premier belge et encaissait les dix points correspondants pour la troisième fois cette saison. Celui qui écrira son nom sur les tablettes de l'épreuve s'appelle Piet Van Hoof. Ce Néerlandais a imposé sa Mitsubishi Lancer Evo4 Gr. A pour la première fois en Belgique quinze jours après sa première victoire aux Pays-Bas. A la troisième place, on retrouvait la Toyota Celica 4WD d'un Dieter De Pessemier qui confirmait ainsi les bonnes dispositions affichées depuis le début de la saison. Notons encore la victoire en Gr. N du Canadien Patrick Richard (Subaru Impreza WRX).

© Les Sports 2003