Le regretté J.G Mal-Voy doit se retourner dans sa tombe. Si Audi a suscité l'enthousiasme en annonçant une arrivée au Dakar conjuguée à une implication en LMDH à partir de 2022, Volkswagen suscite la consternation. La firme de Wolfsburg s'apprête à fermer sa division Motorsport qui était active depuis plus de 50 ans. Cela signifie que les Golf TCR et Polo R5 ne seront plus fabriquées à compter de 2021 (le service après-vente et la fourniture de pièces continuera néanmoins), et que le proto électrique ID.R sera vraisemblablement remisé au musée.

Quelques 169 employés sont concernés. Ils seront transférés dans d'autres divisions du groupe VAG. "La marque Volkswagen est en passe de devenir le principal fournisseur de mobilité électrique durable", indique le Dr Frank Welsch, membre du conseil d'administration chargé de la Division du développement pour VW. "Nous unissons nos forces et avons décidé de stopper nos activités de sport automobile. Le personnel du sport automobile sera intégré à Volkswagen AG. L'expertise technique approfondie des employés du département compétition et le savoir-faire acquis dans le cadre du projet ID.R demeureront avec l'entreprise et nous aideront à produire d'autres modèles efficaces à partir de l'ID. la famille de voitures électriques sur la route."

Gageons que plus d'un amoureux de la marque allemande verse une larme à l'annonce de cette triste nouvelle. Les Volkswagen de compétition ont traversé les époques. Des premières Formule Vee aux Polo WRC en passant par les Race Touareg des rallyes-raids, chacun a une VW de compèt' qui l'a marqué. Quant aux VW Fun Cup, pas de panique : les bêtes à bon dieu de course sont un projet non-dépendant de la maison-mère, Kronos ayant d'ores et déjà annoncé que l'aventure était loin d'être terminée.