Notre compatriote ne fait pas partie des 18 filles sélectionnées au contraire de la Sud-africaine de chez nous Naomi Schiff.


Sarah Bovy ne participera pas à la W-Series. Au terme de quatre jours de roulage sur la piste d'Alméria en Espagne, le jury a retenu 18 noms parmi les 28 finalistes. Et notre compatriote n'en fait, hélas, pas partie.

"Je suis forcément un peu déçue, même si je respecte le choix du jury," nous a confié la Belge. "Le plus râlant est que je ne suis vraiment pas passée loin. En fait, j'ai mis trop de temps à me réadapter au pilotage d'une monoplace. J'ai gardé les réflexes de la GT et j'avais tendance à ne pas rentrer assez vite dans les virages. En plus, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer mon mètre quatre vingt-quatre dans le cockpit. Après analyse avec mon ingénieur, j'ai corrigé cela le dernier jour et j'ai amélioré mon chrono en pneus neufs de deux secondes. J'étais contente et j'ai pensé que cela allait passer mais les membres du jury m'ont dit que c'était bon mais trop tard. Je suis donc première réserviste, juste devant Stephane Kox qui elle aussi fera partie des quatre réservistes qui vont, à tour de rôle, piloter les deux voitures de réserve lors des essais libres. On sera même payées pour! Je n'ai aucun regret. Je suis très heureuse d'avoir eu cette opportunité. Le niveau était très relevé avec plusieurs filles roulant régulièrement déjà en mono. Les meilleures ont même battu le chrono de référence établi par un pilote de F3. J'espère avoir l'occasion en cours d'année de prouver que j'ai compris et qui sait peut-être aurais-je la chance d'effectuer un remplacement en cours d'année."

Pour le reste, Sarah Bovy n'a actuellement pas de programme: "Et la suppression de la Classe Nationale lors des 24H de Spa signifie que ce sera encore plus difficile pour moi de trouver un volant pour notre double tour d'horloge. J'aimerais par contre pouvoir retenter l'expérience en proto. J'ai une piste et un projet pour la manche d'ELMS à Spa en septembre."

A noter que la Sud-africaine roulant sous licence allemande mais habitant en Belgique Naomi Schiff a elle bien été sélectionnée (elle est officiellement renseignée comme Belge) et fait donc partie des 18 filles que l'on pourra voir en action mi-mai à Zolder en lever de rideau du DTM aux commandes de ces F3-R.


© dr

Les noms des 18 filles sélectionnées:

Jamie Chadwick, UK
Sabre Cook, USA
Marta Garcia, Spain
Megan Gilkes, Canada
Esmee Hawkey, UK
Jessica Hawkins, UK
Shea Holbrook, USA
Emma Kimilainen, Finland
Miki Koyama, Japan
Sarah Moore, UK
Tasmin Pepper, South Africa
Vicky Piria, Italy
Alice Powell, UK
Gosia Rdest, Poland
Naomi Schiff, Belgium
Beitske Visser, Netherlands
Fabienne Wohlwend, Liechtenstein
Caitlin Wood, Australia