Très modestes au début de la semaine, encore en retrait hier, les Hypercar montent doucement en puissance au fur et à mesure que se rapproche la qualification en vue des 6H de Spa, ce soir à partir de 18h20.

Lors de la deuxième séance libres de ce matin à Francorchamps, c'est pour la première fois l'Alpine A480 fausse Hypercar (une ancienne LMP1 Rebellion bridée et lestée) des Français Nicolas Lapierre et Mathieu Vaxivière associés au Brésilien Andrea Negrao qui s'est montrée la plus rapide avec le meilleur chrono actuellement de 2021 sur Spa en 2.03.396, 35 millièmes devant la Toyota GR010 Hypercar de Brendon Hartley, Sebastien Buemi et Kazuki Nakajima.

La première LMP2, toujours l'Oreca 07 United Autosports de Filipe Albuquerque pointe à 337 millièmes devant la G-Drive de Colapinto-De Vries-Rusinov (à 0.583) et l'étonnante Inter Europol de Van Der Zande-Brundle-Smiechowski (à 0.834).

L'Oreca team WRT de Frijns-Habsburg-Milesi a signé le 8e chrono, le cinquième des P2, à 1.891 mais sans utiliser sans doute de pneus neufs.

En GTE-Pro, Ferrari devance pour la première fois Porsche avec un 2.13.552 pour la 488 de Calado-Pier Guidi contre un 2.13.794 pour Bruni-Lietz.

Troisième place en GTE-Am, la première des Porsche, pour Alessio Picariello en 2.14.550, à trois dixièmes de la Ferrari de Fisichella-Castellacci-Flohr, la plus véloce de la catégorie.