Les camions sont arrivés dans le paddock de Francorchamps qui prend doucement forme. Ce mercredi sera consacré aux différentes opérations de contrôles techniques. Voici quelques infos sur le premier gros meeting en circuit de l'année chez nous.

- FIA WEC, deuxième manche du championnat du monde d'endurance après les 1000 Miles de Sebring en mars dernier et avant Le Mans le mois prochain. Durée de la course: 6H

- Horaires: Les premiers essais libres débutent ce jeudi à 15h30. Il y aura ensuite deux autres séances libres vendredi à 9h05 et 14h00 avant les qualifications en fin de journée à 18h00 (GT) et 18h40 (protos). Le départ des 6H de Spa sera donné samedi à 13h00 en face des stands F1 utilisés par la série.

- 37 bolides sont engagés, un plateau riche et équilibré avec 19 prototypes et 18 GT

- 4 Hypercars joueront la gagne avec les deux Toyota bien décidées à prendre leur revanche face à l'Alpine victorieuse de la première joute floridienne et l'américaine Glickenhaus en arbitre. La BOP a été habilement réajustée et il devrait y avoir match.

- Belle bagarre en perspective en LMP2 avec quinze Oreca au départ. United Autosport a remporté la première manche mais les champions de WRT auront à coeur de répliquer à domicile avec cette fois deux autos engagées par l'écurie belge (il y en aura même trois au Mans)

- Présence en LMP2 de l'octuple champion du monde des rallyes Sébastien Ogier associé notamment à la jeune rookie Lilou Wadoux et au champion Charles Milesi au sein du Richard Mille Racing.

- Retour aussi en P2 de Sébastien Bourdais ce qui porte à dix le nombre d'ex-pilotes de F1 avec aussi Kamui Kobayashi, Sébastien Buemi, Brendon Hartley, Giancarlo Fisichella, Will Stevens, Esteban Gutierrez, Felipe Nasr, Robert Kubica et Gianmaria Burni.

- Cinq GTE-Pro représentant trois marques avec un affrontement serré entre Porsche, Ferrari et Corvette.

- 13 voitures en GTE-Am, catégorie dans laquelle on retrouve nos deux représentants, Sarah Bovy sur la Ferrari rose Iron Lynx et Jan Heylen, encore vainqueur le week-end dernier en IMSA, sur la Porsche Proton-Dempsey.

- Tickets: Le public est à nouveau le bienvenu. Le prix du ticket est fixé à 41 euros pour les trois jours.

- Météo: Elle s'annonce assez clémente avec 15 degrés annoncés pour samedi et quelques risques de pluie, surtout vendredi, pour pimenter encore un peu plus ce bien beau spectacle de 37 des 62 bolides attendus au départ des 24H du Mans le 11 juin prochain.