Grönholm premier leader de l'épreuve

BELFAST Véritables passionnés de rallye, les Irlandais s'étaient réunis par milliers hier soir pour assister, au pied de l'imposant Parlement d'Irlande du Nord, à Belfast, à un gymkhana sans intérêt de moins de deux kilomètres, qui n'avait d'autre point commun avec le parcours qui attend les concurrents dès ce vendredi que son étroitesse.

Lors de cet exercice, Kris Meeke a failli créer la surprise en conservant très longtemps le meilleur temps, réalisé au volant d'une Impreza WRC chaussée de Pirelli... Mais finalement, c'est Marcus Grönholm qui s'est montré le plus agile. Devant Sébastien Loeb évidemment. Entre ces deux-là, le duel s'annonce bouillant au cours de la première étape, exceptionnellement longue puisque totalisant 168 kilomètres contre le chrono. Ce week-end, lors de cette épreuve organisée à la fois en République d'Irlande et en Ulster, c'est le duel pour le titre pilotes qui retiendra évidemment toute l'attention des suiveurs. Quatre unités séparant Marcus Grönholm de Sébastien Loeb, le premier qui commettra une erreur offrira un avantage majeur à son adversaire pour la couronne.

Si les locaux et les pilotes Subaru espèrent se mêler à cette lutte, Dani Sordo et Mikko Hirvonen ont tout simplement reçu de Citroën et de Ford la mission de mener une course d'équipe en faveur de leurs équipiers respectifs.



© La Dernière Heure 2007