Moteurs
ES14-15-16: Le pilote Hyundai a doublé Ogier pour la seconde place avant l'ultime courte spéciale sur asphalte
Solide après-midi pour notre compatriote Thierry Neuville qui a signé deux scratches dans Myherin et Dyfi et un troisième chrono à Sweet Lamb ce qui lui permet de s'emparer de la deuxième place, 6.2 devant la Citroën de Sébastien Ogier, Kris Meeke pointant désormais à 14.3 du Belge.
Ott Tanak résiste toutefois toujours parfaitement et conserve 10.1 d'avance sur le pilote Hyundai espérant grappiller encore quelques dixièmes lors de la courte spéciale nocturne sur asphalte programmée à 20h18.
Avec encore cinq spéciales totalisant à peine 36 km, l'ultime étape dominicale ne devrait constituer qu'une formalité pour l'Estonien, tandis que l'on va sans doute maintenant demander à Thierry d'assurer d'importants points constructeurs car Hyundai risque fort d'encore perdre des unités sur Toyota sur ce rallye.
Enfin, si rien n'est encore vraiment joué pour le podium avec 16.3 d'écart entre les trois prétendants au titre, on s'intéressera aussi à la lutte pour la 5e place entre Andreas Mikkelsen et Elfyn Evans plus séparés que par 2.8. Mais attention, suite aux tonneaux de Craig Breen, le Norvégien ne peut lui non plus se permettre de prendre tous les risques et de sortir de la route. 
ES12-13: Crash pour Breen, crevaison pour Suninen, Thierry revient à 2.2 d'Ogier
Les deux dernières spéciales de la matinée ont confirmé la tendance générale avec deux nouveaux meilleurs temps pour Elfyn Evans déjà remonté au 6e rang à 4.6 d'Andreas Mikkelsen qu'il devrait avaler sans difficultés.
Devant, Ott Tanak ne peut pas assurer et continue à pousser pour garder une petite avance de 7 secondes sur la Citroën d'un Seb Ogier avouant ne pas pouvoir aller plus vite: "Dans l'ultime spéciale, j'ai touché quelque chose. J'ai entendu un grand bang et cela m'a déconcentré car je croyais que j'avais quelque chose de cassé à ma suspension," commentait le Gapençais.
Thierry Neuville continue lui aussi à cravacher pour tenter de remonter sur l'Estonien. Troisième dans l'ES13, il n'était pas trop heureux: "J'ai commis une petite erreur qui m'a coûté quelques secondes. J'essaie, mais ce n'est vraiment pas facile."
Le pilote Hyundai est revenu à 2.2 d'Ogier et 9.2 d'Ott Tanak au terme de la première boucle. Il va maintenant pouvoir changer ses pneus pour les quatre spéciales encore à parcourir cet après-midi. Son avance sur Kris Meeke, devant lui ce matin, est désormais de 4.4, l'Irlandais assurant visiblement de précieux points pour Toyota face à Hyundai qui a perdu gros avec le tonneau coûtant cinq bonnes minutes à Craig Breen. "On continue mais avec le pare-brise cassé et une visibilité réduite c'est assez frustrant," commentait l'Irlandais.
A noter que le changement de pare-brise devrait être autorisé, pour raisons de sécurité, ce midi.
ES11:Un bon 3e chrono pour commencer la journée pour nos compatriotes

Le premier passage dans la classique de Dify a permis au héros local Elfyn Evans de signer son deuxième scratch sur le rallye, le pilote Ford, retardé hier par une crevaison, visant encore le Top 5.

Deuxième, Ott Tanak accentue son avance qui est désormais de 5.8 sur Sébastien Ogier et de 8.6 sur Thierry Neuville et Kris Meeke.

"Le temps était pas mal mais j'aurais dû faire mieux," expliquait à l'arrivée le pilote Hyundai battu de 2.1 par le Gallois Evans. "Je me suis montré trop prudent sur les premiers kilomètres. La nuit a été courte et la journée par contre s'annonce encore très longue. L'objectif reste le même: Dépasser Ott."

En WRC2, Kalle Rovanpera a frappé très fort pour reprendre la tête de la catégorie des mains du l'autre pilote officiel Skoda Jan Kopecky.

La prochaine spéciale aura lieu à 11h08.