Rallye d'Australie: Ogier le plus rapide au shake down, Thierry Neuville quatrième et satisfait

Les essais étant interdits en Australie avant le rallye, les pilotes ont pas mal roulé lors du shake down, plusieurs d'entre eux effectuant cinq passages ce qui est assez inhabituel.

Les essais étant interdits en Australie avant le rallye, les pilotes ont pas mal roulé lors du shake down, plusieurs d'entre eux effectuant cinq passages ce qui est assez inhabituel.

"La spéciale d'essais reprend un morceau de la première spéciale et de la Power Stage", explique Thierry Neuville. "C'est donc très représentatif des difficultés qui nous attendent ce week-end."

Pas très à l'aise à l'issue des deux premiers passages, notre compatriote a ensuite retrouvé un bien meilleur feeling en changeant les amortisseurs de sa Hyundai pour les trois dernières tentatives. De quoi lui permettre de remonter au 4e rang, à trois dixièmes de Sébastien Ogier (Ford), auteur du meilleur chrono, deux dixièmes devant Ott Tanak (Toyota) et Andreas Mikkelsen (Hyundai) ex-aequos. "Cela allait beaucoup mieux. Maintenant, je me sens confortable dans la voiture. Je vais pouvoir attaquer d'emblée pour tenter de profiter de l'avantage de ma position sur la route par rapport à Seb. Je n'ai qu'une centaine de kilomètres pour faire la différence."

Les chronos du shake down : 1. Ogier (Ford) 2.53.8 ; 2. Tanak (Toyota) et Mikkelsen (Hyundai) 2.54.0 ; 4. NEUVILLE (Hyundai) 2.54.1 ; 5. Breen (Citroën) 2.54.6 ; 6. Paddon (Hyundai) 2.54.7 ; 7. Latvala (Toyota) 2.54.9 ; 8. Lappi (Toyota) 2.55.0 ; 9. Suninen (Ford) 2.55.1 ; 10. Evans (Ford) 2.55.2


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be