Alain Penasse, team-manager belge de l'équipe Hyundai, se lâche: "C'est mort pour le titre pour Thierry Neuville"

Le team-manager belge de l'équipe Hyundai s'est dit déçu de son pilote en Turquie.

Alain Penasse, team-manager belge de l'équipe Hyundai, se lâche: "C'est mort pour le titre pour Thierry Neuville"
©AFP

Le team-manager belge de l'équipe Hyundai s'est dit déçu de son pilote en Turquie.

Nouveau boss de chez Hyundai, Andrea Adamo avait décidé en début d'année que son « bras droit », le team-manager de l'équipe Alain Penasse, ne pourrait plus parler à la presse. Surtout belge... Une dérogation à cette règle a été accordée en Turquie à notre confrère Arnaud Dellicour qui, dans le dernier Speed Magazine aujourd'hui en librairie, confie les états d'âmes du haut responsable flandrien, pas franchement heureux des derniers résultats de notre compatriote. Morceaux choisis :

Le résultat de Thierry ne donne pas envie de sourire...

« Non. J'ai mon opinion, je ne vais pas me prononcer. »

Cela devient compliqué pour lui pour le titre mondial...

« Je pense que c'est mort. Non ou je me trompe ? Qu'en pensez-vous ? Il faudrait que Tanak soit encore à l'arrêt deux fois peut-être sur les trois dernières manches. Et il ne faut pas oublier Monsieur Ogier. »

Désormais la priorité, même pour Neuville, c'est le championnat constructeurs ?

« Cela a toujours été le cas. Même pour Thierry... »

Il doit désormais pleinement jouer cette carte-là.

« On ne peut pas dire qu'il ait joué le jeu en Turquie. »

Vous êtes fâché ?

« Je suis déçu. »

Interview un peu "chaude" à lire en intégralité dans Speed Magazine.

Vous l'avez compris, c'est désormais tendu entre Hyundai et un Thierry Neuville à qui l'on reproche, à demis mots, de trop vouloir jouer sa carte personnelle et de faire passer ses propres intérêts au détriment de ceux de l'équipe qui l'emploie. Mais peut-on lui donner tort? D'où le changement de discours du Saint-Vithois après l'arrivée nous faisant tout un couplet récité et sonnant plutôt faux sur l'importance pour lui du titre constructeurs. Au Pays de Galles la semaine prochaine, il faudra resonger à tout cela. Et savoir où mettre ses priorités. Celles de Hyundai n'ont jamais été aussi claires. Plus question apparemment de courir deux lièvres à la fois...


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be