WRC Portugal, ES17-18-19: Evans maintient la pression sur Rovanpera, 8 dixièmes entre Katsuta et Sordo pour la 3e place

Thierry Neuville doit espérer que Sordo ne mette pas sa Hyundai sur le podium...

La bataille en tête du Rallye du Portugal a continué à faire rage ce matin entre Kalle Rovanpera et Elfyn Evans. Sans consigne, les deux hommes continuent à donner le meilleur d'eux-mêmes et l'écart reste stable. Auteur d'un meilleur temps dans l'ES17 avant deux scratches signés par Ott Tanak, Kalle Rovanpera conserve 6.6 d'avance sur l'autre Toyota du Gallois vainqueur en 2021.

"La pluie redoublant et le brouillard dans Fafe ne m'ont pas aidé, mais c'est comme cela," admettait le jeune Finlandais de 21 ans. "Dans ma position (confortable leader du championnat), il n'est pas évident d'attaquer comme un fou. Je dois rouler vite mais intelligemment."

Ce qu'il fait avec brio. A deux spéciales et un peu moins de 20 km du but, Elfyn Evans sait qu'il sera compliqué d'aller chercher une sixième victoire ce week-end. "Je roule le plus vite que je peux. A la régulière, cela va être difficile de revenir..."

Derrière les deux Yaris, on assiste à un autre super duel entre le Japonais Takamoto Katsuta en passe de signer le deuxième podium de sa carrière et Danid Sordo. Les deux hommes sont désormais séparés par huit dixièmes de seconde. Cela signifie que l'Espagnol a repris du temps. "D'un côté je veux aller chercher ce podium, de l'autre Hyundai nous a demandé d'assurer les deux voitures à l'arrivée pour les points constructeurs. Je n'ai donc pas droit à l'erreur. Mais je dois continuer à pousser car Thierry revient derrière aussi."

Pas assez pour espérer pouvoir encore prétendre à la 4ème place à la régulière. L'écart est encore de 20.1

"J'ai arraché mon splitter avant dans la première ce matin ce qui me fait perdre un peu d'aérodynamisme dans les virages rapides, mais les conditions sont difficiles avec la pluie et je continue à pousser. On ne sait jamais," confie le Belge deuxième derrière son équipier dans Fafe qui sera aussi la Power Stage à 13h18.

Une ultime spéciale à l'issue de laquelle Thierry espère secrètement que son équipier Dani Sordo n'aura pas réussi à doubler Katsuta pour le podium. L'Espagnol ne participant pas à l'intégralité du championnat pourrait ainsi pointer en retard et offrir deux unités supplémentaires au Belge. "La question ne se pose pas. Il ne faudra même pas lui demander..."

Avec la perspective d'aller encore chercher cinq points bonus dans la Power Stage où Tanak et les trois Toyota vont toutefois tout donner, une quatrième place permettrait à Thierry de limiter une fois encore les dégâts...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be