WRC Safari: Seb Ogier premier leader, six dixièmes devant Neuville, frayeur pour Rovanpera

Crevaison pour le Finlandais qui a failli partir en tonneau

Le Safary Rally a démarré sur les chapeaux de roue pour le tenant du titre africain Sébastien Ogier. De retour au WRC après avoir disputé ses premières 24H du Mans et annoncé qu'il arrêtait l'endurance pour cette saison, l'octuple champion du monde a signé le meilleur chrono de la première spéciale show de Kasarani. Sur un peu moins de cinq kilomètres d'une bonne piste poussiéreuse à souhait mais pas cassante, le pilote Toyota a devancé de six dixièmes la Hyundai aux phares clignotants (pour effrayer les animaux sauvages apparemment) de Thierry Neuville.

"On débute par une spéciale propre mais dès demain, ce sera de la survie," a déclaré le Français vainqueur de son duel face à Loeb "Oui, ce sera très dur cette année, avec des portions très cassantes," confirme notre compatriote.

Ott Tanak a signé le troisième chrono sur la deuxième i20 Hybride à 1.1 un dixième seulement devant Elfyn Evans et sa Yaris. Seb Loeb complète le Top 5 à 1.7 sur la première des Puma un dixième devant le Japonais Katsuta.

Grosse frayeur pour le leader du championnat Kalle Rovanpera, à la limite du tonneau dès le premier virage. Le Finlandais s'en est finalement sorti avec une sueur froide, une crevaison et onze secondes de perdues. Rien par rapport aux écarts qui se compteront en minutes dans les jours à venir...

A noter le 13ème chrono du Grec de Belgique Jourdan Serderidis et son équipier belge Fred Miclotte, treizième à 17.1 du meilleur temps.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be