Ott Tänak remporte le Rallye d'Ypres, son troisième succès en 2022 !

Les Toyota de Evans et Lappi complètent le podium.

Ott Tänak remporte le Rallye d'Ypres, son troisième succès en 2022 !
©L.P.R

C'est dans la poche pour Ott Tänak ! Malchanceux à Ypres l'an dernier où il avait décroché de la lutte à la victoire suite à une crevaison, l'Estonien s'est vengé avec la manière en s'imposant dans la cité des chats. Toujours dans le match, le champion 2019 a contrôlé son principal rival Elfyn Evans pendant toute la journée de dimanche. Ne lâchant que deux secondes dans la power stage de Kemmelberg 2, Tänak décroche sa troisième victoire de la saison. Il fait la bonne affaire du week-end.

"Gagner ici est une grande surprise pour nous, comme en Finlande", commente Ott à l'arrivée. "Nous ne nous attendions pas à cela, mais nous avons réussi à tenir bon pendant le rallye. C'est formidable de voir ces résultats arriver pour Hyundai, mais il y a tellement de choses que nous pouvons améliorer et nous pourrions encore être beaucoup plus forts, donc il reste encore du travail à faire"

Elfyn Evans ne loupe la victoire que pour cinq secondes. Ah, sans ces 10 secondes de pénalité... Mais pour le Gallois, il y a néanmoins de quoi positiver, lui qui a porté Toyota sur ses épaules après l'abandon précoce de Kalle Rovanpera. "Vous n'êtes jamais vraiment satisfait de finir deuxième", commente Elfyn. "Je pense que dans l'ensemble, ce fut un week-end solide. Cette crevaison de vendredi nous a probablement coûté quelques secondes, mais dans l'ensemble, c'était un bon week-end et la voiture a été performante".

Esapekka Lappi décroche une nouvelle médaille de bronze mais cette fois avec une voiture entière. Le joker de Toyota a rempli son contrat en marquant des points précieux. Lappi a achevé son rallye en solitaire, étant esseulé à la troisième place. Il précède Oliver Solberg (Hyundai). Débarrassé d'Adrien Fourmaux, le jeune Suédois signe le meilleur résultat de sa carrière en WRC.

On retiendra que la power stage de Kemmelberg 2 a été remportée par Kalle Rovanpera. La Finlandais sauve cinq points et devance Elfyn Evans pour une seconde pleine. Thierry Neuville est troisième et sauve trois unités, à 2,9 secondes. Tänak et Takamoto Katsuta (Toyota) marquent également des points bonus.

Ott Tänak remporte le Rallye d'Ypres, son troisième succès en 2022 !
©DR

Après ES19 : Tänak à une spéciale de la victoire

Catastrophe pour le clan M-Sport qui vit décidément un rallye d'Ypres à oublier. Meilleur pilote du team anglais au classement, Adrien Fourmaux est sorti dans un virage à gauche, la Puma échouant dans un wateringue avant d'aller taper un poteau dans Watou 2. C'est l'abandon pour le Français qui se battait pour la 4ème place avec Oliver Solberg (Hyundai). La spéciale a été interrompue avant de reprendre à 12h35.

Ott Tänak n'a pas flanché et a signé le scratch. Le pilote Hyundai s'est montré trois dixièmes plus rapide que Kalle Rovanpera (Toyota) et cinq dixièmes plus vite que son rival Elfyn Evans (Toyota). "Cette spéciale était très délicate avec beaucoup de déchets et de nombreuses surprises. J'ai eu une bonne spéciale - j'ai poussé, et c'est une bonne avance avec encore une spéciale à boucler", explique l'Estonien. Thierry Neuville a signé le sixième chrono avec 7,7 secondes de retard, derrière Craig Breen (Ford) et Esapekka Lappi (Toyota).

Avant la power stage, Tänak possède 7,2 secondes de bon sur Evans. Lappi complète le podium devant Solberg, désormais assuré de la 4ème place, et Takamoto Katsuta (Toyota).

Ott Tänak remporte le Rallye d'Ypres, son troisième succès en 2022 !
©DR

Après ES18 : Evans et Tänak continuent de s'observer

Le premier passage dans Kemmelberg n'a amené aucune nouvelle information. Elfyn Evans et Ott Tänak se sont neutralisés, le pilote Toyota signant le scratch mais ne reprenant que quatre dixièmes sur le pilote Hyundai. "J'étais un peu conservateur dans quelques portions délicates", souligne le Gallois. "On verra, c'était une spéciale propre mais je ne sais pas si ce sera néanmoins suffisant"

Nouveau baroud d'honneur pour Thierry Neuville (Hyundai) qui échoue à sept petits dixièmes d'Evans. Le quatrième homme, Kalle Rovanpera (Toyota), est à 3,6 secondes. Le Top 5 est complété par Craig Breen (Ford), à 5,4 secondes.

C'est un quasi statu quo puisque Evans a désormais 6,7 secondes de retard sur Tänak. Lappi est toujours accroché à la troisième place tandis que Adrien Fourmaux (Ford) possède 10 secondes de retard sur Oliver Solberg (Hyundai).

Ott Tänak remporte le Rallye d'Ypres, son troisième succès en 2022 !
©DR

Après ES17 : Scratch pour Evans qui grignote sur Tänak

Le Rallye d'Ypres 2022 est entré dans sa dernière ligne droite ce matin avec la première des quatre dernières spéciales. Dans Watou 1, c'est Elfyn Evans s'est montré le plus véloce. Le pilote Toyota, en lutte avec Ott Tänak (Hyundai) pour la victoire, a devancé son rival gallois pour 1,1 seconde. De quoi lui permettre de réduire légèrement son retard au classement cumulé.

"Je me sentais plutôt bien. C'était assez glissant au début, mais sinon tout fonctionnait plutôt bien",

avouait Evans.

Reparti en super-rallye après sa sortie d'hier, Thierry Neuville a réalisé le troisième chrono dans Watou. Le Saint-Vithois termine à un dixième de son équipier. Quatrième chrono pour Adrien Fourmaux (Ford), à 2,2 secondes d'Evans, devant Kalle Rovanpera (Toyota, + 5,0), Craig Breen (Ford, + 6,0), également reparti en super-rallye, et Takamoto Katsuta (Toyota, + 6,1). Oliver Solberg (Hyundai, + 6,2) est huitième devant Esapekka Lappi (Toyota, + 8,6).

Au classement cumulé, Evans revient donc à 7,1 secondes de Tänak. Troisième place pour Lappi, dans un no man's land, devant Solberg et Fourmaux séparés par moins de 10 secondes. Sixième place pour Takamoto Katsuta.

Ott Tänak remporte le Rallye d'Ypres, son troisième succès en 2022 !
©DR

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be