WRC Ypres: Ott Tanak a un contrat pour 2023 et prend la défense de Thierry Neuville

L'Estonien pilotera toujours bien pour Hyundai l'an prochain

WRC Ypres: Ott Tanak a un contrat pour 2023 et prend la défense de Thierry Neuville
©lpr

Le grand vainqueur du Ypres Belgium Rallye a bien rigolé lorsque nous lui avons demandé à l'arrivée: "Thierry Neuville a déclaré au point stop de la Power Stage qu'il avait quelques soucis de transmission. Vous le croyez?"Ott Tanak et la salle de presse se marrent. L'allusion aux déclarations du Belge la veille n'a échappé à personne. Les deux équipiers ont-il réglé cette affaire?

"Oui, on en a discuté ensemble hier soir car je ne comprenais pas bien pourquoi Thierry avait mis ma parole en doute," explique l'Estonien. "Apparemment, c'était une sorte de jeu. OK, sur le moment, quand on nous tend comme cela un micro à la fin d'une spéciale, on peut parfois dire des choses à chaud qu'on ne devrait pas. Mais c'est déjà passé et oublié. Il n'y a pas de souci entre nous."

Ott a gagné son troisième rallye en cinq épreuves et est de bonne humeur. "Je ne pensais vraiment pas gagner en Belgique, un rallye dur, un peu comme l'Allemagne. Je n'ai jamais pensé pouvoir rivaliser avec Thierry ici."

Mais cela a été le cas même si le Belge avait pris l'ascendant au moment de sa sortie de route. Le Belge nous a dit avoir été surpris par la poussière dans ce gauche. Qu'en a pensé Ott Tanak passé par là trois minutes avant? Est-lui qui a jeté la poussière pour son équipier lui demande-t-on. Il sourit à nouveau. "Vous êtes Belge? Je sais que normalement il faut essayer de ne pas sortir de la route quand vous êtes en tête du rallye avec une bonne avance. Mais je peux vous dire que cela peut arriver. Il faut vous mettre à notre place. Ce n'est pas évident. Moi même j'ai failli sortir plusieurs fois de la route sur cette épreuve."

Pour finir, pas mal de rumeurs circulent dans le parc d'assistance concernant le futur d'Ott Tanak. Qu'en dit le principal intéressé? "J'ai un contrat avec Hyundai pour l'année prochaine." Voilà qui a le mérite d'être clair. Cela nous a d'ailleurs été confirmé par son patron Julien Moncet. Hyper déçus par les performances et bévues de Craig Breen et Adrien Fourmaux, Ford et M-Sport vont devoir chercher ailleurs leur nouveau leader. Mais où?

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be