En Nouvelle-Zélande, Tanak et Neuville veulent maintenir la pression sur Kalle

Ott Tanak et Thierry Neuville veulent repousser l’échéance de trois semaines.

En Nouvelle-Zélande, Tanak et Neuville veulent maintenir la pression sur Kalle
©Hyundai Motorsport / Fabien Dufo
Avec le décalage de onze heures entre Bruxelles et Auckland, à l'autre bout de la terre, le shake-down s'est déroulé, ce mercredi soir, et le départ de la première spéciale show du Rallye de Nouvelle-Zélande a été donné à 7 h 08, ce jeudi matin, chez nous. Des horaires auxquels les fans européens ne sont plus habitués, la dernière visite du WRC au pays des Kiwis et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité