Greg Munster doit choisir : Hyundai ou Ford pour le WRC2 mondial

Plus que jamais soutenu par Jourdan Serderidis, le fils de « Big Bernie » doit se décider avant le 15 décembre

Grégoire Munster disputera la saison WRC2 2023. Reste à savoir sur quelle monture.
Grégoire Munster disputera la saison WRC2 2023. Reste à savoir sur quelle monture. ©L.P.R

La nouvelle espérée et attendue est là. Récent vainqueur au Japon, Grégoire Munster disputera la saison 2023 de WRC2 avec un statut de pilote officiel. Grâce à ses récents bons résultats et au soutien de son nouveau mécène-sponsor, le « gentleman driver »grec Jourdan Serderidis, Greg sait qu'il débutera sa prochaine saison au Monte-Carlo et aura au minimum sept rallyes mondiaux à son programme. Mais il n'a pas encore décidé avec quelle auto : « J'ai actuellement les offres concrètes de deux teams, »nous révèle-t-il. Hyundai et Ford pour ne pas les citer.

La marque coréenne constituerait une suite logique. Il connaît parfaitement l'auto et la i20 Rally2 a déjà démontré son niveau de compétitivité dans la catégorie. Par ailleurs, l'entreprise BMA de son papa a répondu à l'appel d'offre pour devenir team satellite de l'usine en WRC2. Le seul hic, c'est la suite. Hyundai qui va bientôt confirmer son nouveau boss Cyril Abiteboul vient en effet de se séparer d'Oliver Solberg et ne semble plus vraiment faire confiance aux jeunes. Difficile d'imaginer miser en 2024 sur un Munster après avoir remercié le fils du champion du monde. L'engagement à long terme en rallye de la marque coréenne n'est plus du tout certain et elle ne possède plus de team satellite alignant des WRC1.

Contrairement à ce qu'il avait annoncé en juillet dernier, Jourdan Serderidis que l'on verra au Monte-Carlo a réduit son programme 2023 de neuf à 4 ou 5 WRC pour consacrer la moitié de son budget et donner sa chance à Munster Jr. Un geste noble. Le plus gros sponsor désormais de Grégoire est lié à Ford et M-Sport. Même s'il lui laisserait le choix, il serait plus logique dans un sens que notre compatriote roulant sous licence luxembourgeoise dispute la saison en Fiesta Rally2. D'autant qu'il y a une belle carotte à la clé : un ou deux rallyes sur la Puma WRC1 de Serderidis en fin de saison. Plus facile à imaginer quand on est sous contrat Ford que Hyundai. Mais la Fiesta à laquelle Greg devrait s'habituer est-elle réellement aussi compétitive que la nouvelle Skoda, la C3 ou la Hyundai ? Voilà une question à laquelle Grégoire a encore une semaine pour répondre. Mais le plus important, et on s'en réjouit tous, est que le meilleur jeune Belge en rallye aujourd'hui est d'ores et déjà certain aujourd'hui de pouvoir disputer la saison 2023 en WRC2. Avec pour objectif d'accumuler de l'expérience et de viser plusieurs podiums de catégories.

En attendant, même s'ils ont renoncé à leur participation au Devoluy le week-end prochain (enneigement trop important et sa Hyundai pas prête), Grégoire Munster et Louis Louka seront sur la liste des engagés du Rallye Monte-Carlo clôturée le 16 décembre prochain.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...