Décès accidentel de Ken Block

Le pilote américain de 55 ans victime d'un crash en motoneige

Block_43.jpg
©HRD / Ken Block

C'est via les réseaux sociaux de Hoonigan, l’entreprise co-fondée par Ken Block lui-même, que ses collaborateurs ont annoncé la triste nouvelle.

Vers 14h ce lundi 2 janvier dans l'Utah, Kenneth Paul Block est décédé, victime d'un accident de motoneige qu'il pratiquait avec des amis.

Ken Block était un homme d’affaires américain et pilote de rallye et rallycross, âgé de 55 ans, né le 21 novembre 1967, a Long Beach au sud de Los Angeles, en Californie.

« C’est avec nos plus profonds regrets que nous pouvons confirmer que Ken Block est décédé dans un accident de motoneige. Ken était un visionnaire, un pionnier et une icône. Et surtout, un père et un mari. Il nous manquera incroyablement.

C’est le shérif du comté de Wasatch qui l’a officialisé dans un communiqué :

« Vers 14 h 00 le 2 janvier 2023, le centre d’urgence 911 du comté de Wasatch a reçu un appel signalant un accident de motoneige dans la région de Mill Hollow. Les services de recherche ont répondu, ainsi que les forces de l’ordre du bureau du shérif du comté de Wasatch, des parcs d’État de l’Utah et du US Forest Service. Le conducteur, Kenneth Block, un homme de 55 ans de Park City, Utah, conduisait sa motoneige sur une pente raide lorsque le traîneau s’est renversé et a atterri sur lui. Il a succombé sur place à ses blessures.»

Ken Block était un spécialiste des sports extrêmes. Après avoir débuté sa carrière de showman en skateboard, il est passé au motocross puis au snowboard avant le rallye et le rallycross.

Mais c'est surtout grâce à ses videos youtube de de Gymkhana dans lesquelles il exécutait des figures de drift au volant de véhicules de compétition qu'il s'est fait connaître mondialement. Il y effectuait des scènes dignes des meilleurs films d'action au volant de Subaru puis de surpuissantes Ford et plus récemment, depuis 2021, une Audi RS. L'an dernier, il avait testé le buggy électrique de la marque aux anneaux et projetait de participer au Dakar.

Le spectaculaire pilote sponsorisé par Monster a disputé 135 rallyes dans sa carrière dont 25 WRC entre 2007 et 2018. Il a inscrit 18 points avec pour meilleur résultat une 7e place au Mexique en 2013.

En 2016, le public belge a eu l'occasion de faire sa connaissance lors du passage du championnat du monde de rallycross à Mettet où il pilotait sa Ford Focus. La DH avait eu l'occasion d'interviewer la star qui déclarait: "Je suis parti de rien. Je vis de ma passion. Je suis un homme chanceux..."

Ce n'est pas lors d'un show, mais d'une balade entre potes dans la neige près de chez lui que le destin l'a frappé de plein fouet. Il venait d'avoir 55 ans et nourrissait encore plein de projets dans la tête. RIP Mister Block, le roi du show à qui le monde entier du sport auto rend aujourd'hui hommage avec des images de glisse, de dérapages et de spectacle du célèbre N°43.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be