Après Citroën et Hyundai, Craig Breen s'apprête à défendre une troisième marque en WRC : Ford. L'Irlandais défendra les intérêts de M-Sport qui alignera les nouvelles Puma hybrides l'an prochain. Le pilote de 31 ans, navigué par Paul Nagle, a signé un contrat portant sur deux saisons.

"Ses performances cette saison ne sont pas passées inaperçues, offrant des résultats fantastiques et cohérents tout en n'ayant qu'un programme partiel en WRC", a indique Malcolm Wilson, directeur de M-Sport. "Nous avons une voiture fantastique avec la Puma et je n'ai aucun doute que Craig et notre nouveau bébé assureront le succès de l'équipe dans les saisons à venir."

Le passage de Craig Breen dans le clan britannique laisse donc une place libre chez Hyundai Motorsport. Si Thierry Neuville et Ott Tänak étaient déjà confirmés à temps plein dans l'officine d'Alzenau, la troisième Hyundai sera partagée par Dani Sordo et Oliver Solberg, le fils de Petter, décrochant une promotion flatteuse après avoir brillamment représenté le constructeur coréen en Rally2 ces dernières années.

"C'est un rêve qui devient réalité", commente le Suédois. "Je disputerai une série de rallyes à la carte. Je n'ai que 20 ans. Disputer une saison partielle au volant d'une voiture d'usine en WRC est donc un énorme pas en avant dans ma très jeune carrière. J'ai hâte d'en savoir plus sur les rallyes que je disputerai."

Les prestations de Breen chez Ford M-Sport et celles de Solberg chez Hyundai seront à suivre de près en 2022, c'est certain !