Seb Loeb et Dani Sordo se partageront la 3e Hyundai officielle.

Hyundai Motorsport vient de confirmer par voie de communiqué la signature du nouveau champion du monde pour les deux prochaines saisons.

"Nous sommes ravis que Ott puisse nous rejoindre. Il s'agit d'un pilote complet, au sommet de son art, capable de s'imposer sur tous les terrains. Il fera équipe sur les 14 manches du WRC avec Thierry Neuville," déclare Andrea Adamo. "Sébastien Loeb et Dani Sordo se partageront la 3e voiture. Nous restons en contact avec Andreas Mikkelsen et Craig Breen pour voir dans quelle mesure on peut encore les faire rouler pour nous en WRC l'an prochain."

De con côté, Ott Tanak s'est dit évidemment très heureux de rejoindre l'équipe Hyundai: "Nous nous battons à la seconde depuis plusieurs années et les plans futurs et l'ambition de l'écurie correspondent parfaitement à mes attentes," a déclaré l'Estonien sans bien sûr faire mention des points les plus importants: un salaire triplé et des exigences de star digne d'un pilote F1 exaucées.

Reste maintenant à savoir ce que va faire Sébastien Ogier. Citroën souhaiterait le garder comme le prévoit son contrat pour une seconde année. L'équipe est occupée à faire de gros développements en vue de la saison prochaine pour rendre la C3 plus compétitive. Sera-ce suffisant pour convaincre le Gapençais de rester? Voici trois ans, Seb Ogier avait testé la Yaris mais avait préféré à l'époque signer avec Ford.

Aujourd'hui le Français sait que la Toyota est la référence du plateau même si Hyundai a de fortes chances de remporter le championnat constructeurs. Osera-t-il planter le constructeur français et débarquer chez les Japonais pour tenter de décrocher un septième et dernier titre mondial? En risquant de gagner plus de courses mais beaucoup moins d'argent? Ou restera-t-il sagement chez les Citrons , comme le prévoit son contrat de deux ans, tout en essayant de profiter de la lutte intestine que vont se livrer Tanak et Neuville chez Hyundai? Pour l'instant, rien ne filtre. Les réponses ne sont pas franches. Le doute existe et se lisait en

Espagne sur les visages des membres de l'équipe. Car si Ogier s'en va, Citroën risque fort aussi de fermer boutique et de quitter le Championnat du Monde des rallyes ce qui constituerait une grosse perte pour le WRC.

Et pour le pauvre Esapekka Lappi à qui l'on a sans doute fait croire il y a un an qu'il constituait le futur de la marque en rallye... A moins que lui aussi ait signé uniquement pour l'argent...