Les noms des pilotes Ford M-Sport doivent encore être confirmés

L'ACM a publié ce lundi la liste des principaux équipages engagés au prochain Rallye Monte-Carlo (23-26 janvier). Pas de (bonne) surprise avec les trois Hyundai d'Ott Tanak, Thierry Neuville et Sébastien Loeb, les quatre Toyota Yaris WRC annoncées pour Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanpera et Takamoto Katsuta et quatre Ford Fiesta WRC. Pour l'instant, seul le nom d'Armando Pereira a été dévoilé. Les Finlandais Teemu Suninen et Esapekka Lappi devraient être confirmés début janvier. Suspense pour la troisième voiture "officielle": cela devrait se jouer entre Gus Greensmith et le local Bryan Bouffier.
Contrairement à ce que laissaient entendre les rumeurs, la marque tenante du titre ne sera pas représentée en WRC vu qu'aucune C3 ex-usine n'est engagée, ce qui laisse seulement deux constructeurs et demi en découdre en WRC.
On ne pointe que deux candidats en WRC2 (ex-WRC2 Pro) avec la C3 R5 de Mads Ostberg et la Hyundai i20 R5 de Ole-Christian Veiby. Suite au retrait de l'usine Skoda, cette catégorie devrait disparaître ou plutôt reprendre également les R5 privées désormais reléguées en WRC3 avec quatre Citroën C3 pour Eric Camilli, Nicolas Ciamin, Yoann Bonato et Yohan Rossel (on sent que le constructeur a mis du budget pour aider les privés), deux Hyundai pour Stéphane Sarrazin et Umberto Scandola, une VW Polo seulement pour Oliver Solberg, une Ford Fiesta pour "Pedro" et les Skoda Fabia de Paolo Nobre, Mauro Miele, Miguel Diaz AboitizEnrico Brazcoli et notre Grégoire Munster national toujours assisté de Louis Louka.
Un troisième équipage belge sera de la partie avec l'originale Fiat 124 Spider du Bastognard Luc Caprasse épaulé par Renaud Herman.