Ce fut la douce froide pour Thierry Neuville ce matin. Disposant d'une belle avance sur le Rallye de Turquie, le Saint-Vithois a crevé dans le premier passage dans Çetibeli, spéciale la plus longue de cette épreuve. Résultat, 1:48.5 de perdu pour le pilote de la Hyundai n°11 qui perd la tête du rallye. Neuville signait néanmoins le scratch dans la spéciale suivante, comme pour montrer que c'est bien lui le pilote le plus rapide du week-end.

"J'ai fait de mon mieux pour perdre le moins de temps possible malgré ma crevaison, commente Thierry. Au départ, j'imaginais que j'avais cassé une suspension. J'ai donc continué avant de réaliser que j'avais un pneu crevé. Nico et moi nous sommes donc arrêtés pour changer la roue. Nous allons désormais mettre la sauce. Nous serons prudents dans le deuxième passage dans Çetibeli vu que cette spéciale nous a porté malheur. Mais dans la Power Stage, ce sera "flat out" !"

Le grand bénéficiaire des malheurs de Neuville est Elfyn Evans. Auteur du scratch dans Çetibeli, le Gallois du Toyota Gazoo Racing compte désormais 42,2 secondes d'avance sur Thierry. C'est très serré pour la 2ème place de ce Rallye de Turquie 2020 puisque Sébastien Ogier (Toyota) est à 46,2 secondes et Sébastien Loeb (Hyundai) à 51,4. Kalle Rovanpera (Toyota), 5ème, est déjà à plus de deux minutes.

Les concurrents avaleront une dernière fois la boucle Çetibel-Marmaris, le départ de l'ES11 étant donné à 10h10, heure de Bruxelles.