Voilà une mise en jambes plutôt encourageante pour Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul. Sur la spéciale d'essai d'Asparan (4,7 km), notre duo noir-jaune-rouge a signé le scratch. La Hyundai n°11 a devancé de 1"2 seconde la voiture-soeur d'Ott Tänak et la Toyota Yaris de Kalle Rovanpera. Toutefois, Neuville a endommagé sa suspension arrière droite lors de son deuxième passage. Preuve que la Turquie s'annonce très éprouvante pour les hommes et les machines.


"Ce sont des spéciales incroyablement difficiles", estime Thierry. "Le shakedown était déjà très dur, mais nous avons survécu et nous avons pu trouver de bons réglages. Nous avons besoin d’une bonne soirée pour commencer le rallye et j'ai vraiment hâte d'y être."

Les Toyota évoluent en formation puisque Elfyn Evans et Sébastien Ogier complètent le Top 5. On retrouve ensuite les Ford Fiesta de Teemu Suninen et Gus Greensmith. Ce dernier est parti à la faute, finissant son shakedown dans les hautes herbes. Neuvième chrono pour le jeune Pierre-Louis Loubet (Hyundai) devant Esapekka Lappi (Ford).

Le départ de la 1ère spéciale du Rallye de Turquie sera donné cet après-midi, à 16h08.