WRC
Nous avons rencontré notre vice-champion à la veille du départ du Rallye de Turquie.

Un Thierry Neuville résolument optimiste mais aussi réaliste: il faut impérativement réduire l’écart de trente-trois unités qu’il compte actuellement sur l’Estonien. Ecoutez ce que notre compatriote raconte sur la 11e manche du Mondial assurément la plus cassante et imprévisible du championnat.