D'autres spéciales pourraient encore être annulées ou raccourcies en Suède.

S'il est tombé un peu de neige ce matin sur une spéciale norvégienne, cela ne suffira sans doute pas à sauver le Rallye de Suède encore amputé de sa première spéciale show à Karlstad. Il ne reste déjà plus que 10 des 19 spéciales au menu initial et ce chiffre ainsi que le kilométrage global pourraient encore diminuer. De retour de reconnaissances, Thierry Neuville n'est en tout pas chaud du tout.

"Beaucoup de glace a fondu, ce sont vraiment des conditions inadaptées pour la pratique de notre sport. Le problème est que l'on est obligé de rouler en clous. Ils vont s'arracher sur la terre et dans les cordes et quand on va arriver sur une portion verglacée ce sera encore plus dangereux qu'en slicks sur le verglas à Monte-Carlo. Sans parler des risques accrus de crevaisons. On est réunis là tous ce soir et l'on a donné notre point de vue aux organisateurs et responsables de la FIA. Maintenant ce n'est pas à nous de décider et s'il faut y aller et bien nous sommes des professionnels et on va faire le boulot."

Y-a-t-il encore un risque pour que le rallye de Suède soit totalement annulé? "Annulé complètement je ne crois pas, mais il se pourrait que le format change encore dans les heures qui viennent... On verra bien."