WRC

Tanak cale et perd 8.8 lors d'une première super spéciale nocturne sous la pluie.

La pluie, le froid, la nuit et la boue, il ne manquait plus que le brouillard pour réunir toutes les conditions d'un vrai Wales Rally GB, ce soir autour du circuit d'Oulton Park, pour une première super spéciale très difficile suivie par des milliers de fans.

Déjà le plus rapide ce matin lors de l'ultime spéciale d'essais et chaussés de quatre pneus tendres, le meilleur choix pour cet apéro, Kris Meeke a signé le premier scratch et est donc le premier leader de l'épreuve : « C'était très glissant, comme si on roulait sur la glace, » souriait l'Irlandais.

Son équipier Ott Tanak était bien parti pour offrir à Toyota le doublé avant de caler au freinage à mi-parcours et de perdre 8.8 sur son équipier. « Mes phares étaient mal réglés, je ne voyais pas très bien et puis le moteur s'est coupé, » regrettait l'Estonien treizième seulement de ce tronçon initial.

Le deuxième chrono revenait dès lors à Thierry Neuville pointé à 2.1 de la Yaris WRC de l'Irlandais. « C'était vraiment une mise en jambes compliquée. Quatre pneus tendres auraient certainement été le meilleur choix pour ce soir mais on a fait un compromis en pensant à demain matin, » commentait le pilote Hyundai devançant d'1.2 la VW Polo Gti de Petter Solberg, le plus rapide en R5, Seb Ogier, quatrième, suivant à 3.8 du leader

Au quatrième rang, on retrouvait Andreas Mikkelsen sur la deuxième i20 WRC à 4.1 puis Esapekka Lappi cinquième à 4.7.