Les deux Seb, Ogier et Loeb, n'ont pas trop poussé leur monture lors de l'ultime spéciale d'essais

Andreas Mikkelsen a signé le meilleur chrono du "shake down", l'ultime spéciale d'essais en vue du Rallye du Chili, sixième manche du Championnat du Monde prenant son envol ce vendredi.

Le pilote Hyundai, en grande forme, a devancé d'une seconde la Toyota d'Ott Tanak et de 1.2 l'autre Yaris de Jari-Matti Latvala.

Thierry Neuville s'est contenté du quatrième chrono, à 2.6 de son équipier. Suivaient Elfyn Evans, Kris Meeke et les deux Sébastien, Ogier et Loeb à quatre secondes et plus.

L'épreuve débutera demain après-midi chez nous et sur des chemins de terre avec pas mal de gravette la position sur la route risque d'avoir une importance capitale.

Au grand dam de notre leader du Mondial, contraint d'ouvrir la route. Mais c'est la règle du jeu...

"On va essayer de perdre le moins de temps possible lors de la première étape et de viser ensuite un nouveau podium."

Rappelons que Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul restent sur deux victoires consécutives, en Corse puis en Argentine, et que leur i20 WRC a bien évolué sur la terre où elle a jusqu'ici fait preuve de fiabilité.