Une première journée qui se termine mal pour le pilote Hyundai

Après près de trois mois sans s'asseoir dans une voiture de rallye depuis le Rallye du Mexique avorté pour cause de Coronavirus, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont disputé leur premier test en WRC hier en Finlande. Une séance "secrète" autorisée bien sûr par la FIA qui s'est, hélas, mal terminée pour l'équipage belge sorti de la route.

"On a cassé une roue sur une roche cachée dans une corde puis on était plus que passagers," nous a confié le Saint-Vithois. "Mais on va tous les deux très bien, merci."

Plus de peur que de mal donc et pas de blessés, c'est le principal.

Selon certaines sources, les mécaniciens travaillaient sur l'auto pour permettre la reprise des essais ce mardi. Le châssis et l'arceau ne seraient donc pas touchés.

On rappelle que le Rallye de Finlande prévu début août a été annulé, la Nouvelle-Zélande début septembre aussi et de lourdes menaces pèsent désormais sur le Wales Rally GB entre autres en raison de la fermeture des hôtels au Pays de Galles jusqu'à l'automne. Le premier rallye WRC qui pourrait avoir lieu est la Turquie fin septembre.