La dernière journée de tests en prévision du Rallye Monte-Carlo a mal démarré, ce matin du côté de Saint André de Rosans, pour Toyota et ses septuples champions du monde Sébastien Ogier et Julien Ingrassia.

Selon les premiers témoignages, l'équipage a bloqué les quatre roues lors du freinage pour un droite, tiré tout droit dans une sapinière et terminé sa course folle contre le mur d'une ferme (photo Pablo Escobar publiée sur la page FB de Paul Fraikin).

Si la voiture de tests est fort amochée et les essais forcément terminés prématurément, l'équipe de Jari-Matti Latvala a tenu à rassurer les fans: "Seb et Julien sont OK." Le copilote français souffrait un peu du dos et a été transporté à l'hôpital pour des contrôles de routine. Mais il a de suite rassuré les supporters via ses réseaux sociaux: "On a coupé quelques arbres, je suis désolé," a déclaré Julien.  "Mais je vais bien. Je vais peut-être marcher comme un zombie durant quelques jours, mais je serai au départ du Monte-Carlo." 

Ce genre d'accident peut toujours arriver, surtout dans des conditions hivernales et lors d'essais où les pilotes attaquent sans retenue et cherchent souvent plus encore la limite qu'en course car ils n'ont rien à perdre.

L'équipe Hyundai de Thierry Neuville a quant à elle fini ses essais d'avant saison sans incident. La clé pour la première manche de la semaine prochaine sera l'adaptation des différentes marques aux nouveaux pneus Pirelli procurant visiblement moins d'adhérence. Ce qui pourrait d'ailleurs être en partie la cause de la sortie ce matin du septuple champion dont on attend les premiers commentaires...