Après l'annulation du dernier Rallye d'Australie pour des raisons évidentes de sécurité mais aussi de respect de la détresse locale, on a appris ce jeudi le « report à 2021 » du Rallye du Chili, quatrième manche du Mondial qui devait se tenir en avril prochain.

Dans un climat social tendu avec de violents affrontements réguliers dans les rues de Santiago, sans le soutien financier de l'état, les organisateurs ont préféré passer leur tour. L'épreuve ne sera pas remplacée le championnat se jouant donc sur treize manches. On peut également craindre la prochaine annulation de la seconde manche de la Formula E prévue le 18 janvier dans les rues d’un capitale en pleine crise.