L'ACI est prête à déplacer l'épreuve transalpine hors de son île.

La situation sanitaire gravissime en Italie ne laissait aucun doute: le Rallye de Sardaigne, qui devait avoir lieu en juin, a été reporté. La nouvelle a été annoncée à demi-mot par Angelo Sticchi Damiani, président de l'Automobile Club d'Italia qui organise l'épreuve.

Mais surtout, l'escale transalpine du WRC pourrait ne pas avoir lieu sur l'île italienne. En effet, afin de mettre toutes les chances de son côté pour conserver le rallye au calendrier 2020 alors que la crise de Covid-19 est loin d'être enrayée, l'ACI se dit prête à déplacer son épreuve dans un autre endroit de la Botte que la Sardaigne.

"Il est maintenant évident que la situation de la pandémie liée au coronavirus, avec ses différentes méthodes de développement d'un pays à l'autre, nécessite un examen complet du calendrier des principales séries automobiles internationales, y compris le WRC", indique Angelo Sticchi Damiani. "En ce sens, l'ACI, en tant que Fédération des courses automobiles italiennes et en tant qu'organisateur du Rallye d'Italie Sardaigne, se tient prêt, avec la FIA et avec le promoteur du WRC, pour étudier un éventuel nouvel emplacement pour le rallye. Ceci afin de permettre la création d'un nouveau calendrier qui, d'une part, permet le bon déroulement de la série, et, d'autre part, protège les courses de prestige et de grande importance historique, comme le Rallye d'Italie Sardaigne."

On se rappelle que de 1973 jusqu'à 2003 (à l'exception de l'édition 1995), la manche italienne du WRC était le mythique Rallye Sanremo où nombre de légendes se sont écrites.