ES15: Scratch pour Tanak, Ogier prudent

Nouveau meilleur temps pour l'Estonien qui revient à 6.6 de Teemu Suninen pour le gain de la 2e place. S'il veut conserver sa place sur le podium, le Finlandais doit désormais aussi se méfier du retour d'Elfyn Evans plus qu'à 16 secondes.

Quatrième sur la route après avoir pointé volontairement en retard, Thierry Neuville visait un nouveau meilleur temps mais a commis une petite erreur: "J'attaquais fort pour prendre mes repères car la fin de cette spéciale est la Power Stage de dimanche. Je me suis montré un peu trop optimiste sur un freinage, mais rien de grave," souriait le Belge.

Devant, Seb Ogier a perdu quelques secondes en se montrant prudent: "Il y avait des grosses pierres sur la route en début de spéciale et j'ai préféré les éviter car je craignais de crever." Toujours en tête, le pilote Toyota conserve néanmoins une belle marge de 28.3 d'avance sur Suninen. A la régulière, rien ne peut plus lui arriver...

ES14: Scratch pour Neuville, Tanak à 13 secondes de Suninen

Thierry Neuville n'aura pas balayé longtemps. Relégué à 40' au classement général, le Belge n'est plus à une ou deux minutes de pénalités près. Il a dès lors décidé de pointer volontairement en retard pour ne plus devoir ouvrir la route et s'est remis dans la file en troisième position derrière la Ford de Greensmith et les Toyota de Rovanpera et Evans. Et le résultat ne s'est pas fait attendre puisque le Belge a signé le meilleur temps 2.9 devant son équipier Ott Tanak et 3.5 plus rapide que le leader Sébastien Ogier. Pas de doute, Thierry aurait pu jouer la victoire sur cette épreuve.

A noter la perte de 10'48 pour Gus Greensmith dans cette spéciale, le pilote Ford rétrogradant au 8e rang du classement général derrière les deux WRC2 de Tidemand et Gryazin.

Devant, Seb Ogier possède désormais 27.6 d'avance sur Teemu Suninen qui sent de plus en plus le souffle d'Ott Tanak dans son dos. L'Estonien est revenu à 13.4 de sa proie.


ES13: Nouveau scratch pour le sextuple champion, 6e temps pour Neuville

Sébastien Ogier a démarré la 2e étape par un solide temps scratch, le pilote Toyota collant sur les 25 km de cette 13ème spéciale non moins de 8.2 à Ott Tanak, Teemu Suninen pointant à 9.7. Grâce à ce chrono canon, le sextuple champion se rapproche d'un sixième succès mexicain tout comme son compatriote Seb Loeb. Le Français possède désormais 22.9 d'avance sur la Ford du Finlandais qui doit se méfier du retour du champion en titre. L'Estonien vient en effet de doubler Elfyn Evans pour le gain de la 3e place et sa prochaine cible est certainement la 2e place moins de 19 secondes devant lui.

Après son abandon la veille sur problème électrique, le coeur n'y est plus pour Thierry Neuville contraint d'ouvrir et de balayer. Son unique objectif désormais est d'assurer sa présence au départ de la Power Stage de dimanche où il tentera de viser les 5 points même s'il devra s'élancer fort devant. "Ce sport peut-être cruel parfois," s'exclamait-il à l'arrivée de la spéciale. "Je devrais être en train de me battre pour la victoire et là je fais la trace pour les autres. Mais cela fait partie du sport mécanique. Nous reviendrons plus fort."