Ott Tanak et le team Hyundai ont pris un risque ce matin en partant seulement avec une roue de secours pour gagner 20 kg et avoir un meilleur équilibre. Mais après avoir crevé dans la première spéciale, l'Estonien a crevé aussi dans la seconde, celle-là même où il avait eu son terrible crash l'an dernier. 

Le champion du monde 2019 a pu terminer la spéciale sur la jante. Mais après être revenu au parc d'assistance avec un pneu en lambeau, même s'il restait un peu de gomme sur la jante, les commissaires sportifs lui ont signifié la mise hors course, le règlement et le code de la route interdisant de rouler sur la voie publique sur la jante.« Game over » donc pour le premier leader du rallye décidément bien malchanceux sur cette épreuve. Et comme il n'y a pas de Rally2 le samedi sur le Monte-Carlo, il ne pourra pas repartir demain et n'inscrira donc pas le moindre point bonus dans la Power Stage. Un bien difficile début de saison pour celui qui déclarait voici trois jours vouloir cette année récupérer son titre.