WRC

Rebondissement dans l'avant-dernière spéciale avec une faute coûtant 17 secondes au 2e pilote Toyota. Notre compatriote, auteur de son 5e scratch, grimpe donc sur la 2e marche du podium à une spéciale de l'arrivée.

Alors que les positions semblaient figées après les trois premières spéciales de la matinée, Kris Meeke s'est laissé déconcentrer et a commis une petite faute lui coûtant cher en vue de l'arrivée de la 19e et avant-dernière spéciale. A la sortie d'une épingle droite, il a accéléré un peu tôt et sa Yaris est partie en tête-à-queue. Le temps de manoeuvrer, de se remettre dans le bon sens, et le Britannique perdait 17 secondes sur Thierry Neuville, auteur de son 5e scratch et désormais deuxième du classement général à 16.6 d'Ott Tanak bien parti pour l'emporter, mais surtout 7.4 devant Kris Meeke. Cela signifie que sans une erreur de la part du Belge dans l'ultime spéciale de Fafe longue de 11,2 km, il empochera les 18 points de la 2e place. « J'ai toujours dit qu'un rallye n'était jamais terminé avant l'arrivée, » commentait notre compatriote. « On a ajusté un peu nos réglages pour moins glisser de l'arrière et essayer d'aller prendre un maximum de points dans la Power Stage. »

Sans toutefois risquer de perdre une 2e place inespérée et très précieuse pour les deux championnats. Quatrième, Seb Ogier vise aussi les cinq points bonus, tout comme les trois Toyota. Cela va être chaud jusqu'au bout au Portugal. Premier départ à 13h18 !