Thierry Neuville (Hyundai) a pris la tête du Safari Rallye du Kenya, 6e manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), en signant les deux premiers meilleurs temps de la journée vendredi, au nord-ouest de Nairobi. Après les trois spéciales du matin (ES2-4), le Saint-Vithois possède 5.1 secondes d'avance sur le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota). Son coéquipier chez Hyundai, l'Estonien Ott Tänak, est 3e à 26.2 secondes. Sébastien Ogier (Toyota), meilleur temps jeudi de la super-spéciale d'ouverture, a été retardé par la défaillance de son amortisseur arrière gauche mais a continué vers la troisième spéciale du matin (ES4), qui sera suivie d'une assistance à la mi-journée. Il accusait 2:11.9 de retard après avoir perdu 1:08.3 sur Rovanperä meilleur temps dans la 4e spéciale .

Le Français Adrien Fourmaux et son co-pilote belge Renaud Jamoul (Ford Fiesta WRC) accusaient 1:44.9 de retard.

Elfyn Evans (suspension cassée et Dani Sordo (roue arrachée) sont déjà hors course et devront repartir en Rallye2 demain, Sébastien Ogier a perdu plus de deux minutes avec une suspension arrière gauche cassée, tandis qu'Oliver Solberg a pris un max de pénalité après avoir dû résoudre seul un souci en liaison après la première spéciale.

Trois autres spéciales sont programmées vendredi, six samedi et cinq dimanche.