Après qu'Elfyn Evans se soit mis à l'abri en signant le meilleur chrono dans l'S17, Thierry Neuville a signé son deuxième scratch du rallye, le premier seul, dans la 18e spécial qui n'est autre que la répétition de la Power Stage de ce midi (premier départ à 12h18 à suivre en direct sur RTBF Auvio).

Malgré une belle frayeur, notre compatriote a devancé les Toyota d'Evans et d'Ogier de trois et sept dixièmes. Voilà qui promet une ultime spéciale bonus très disputée en ce début d'après-midi.

"Il y a quelques points supplémentaires à aller chercher évidemment, mais d'un autre côté je dois aussi rapporter 15 unités très importantes pour l'équipe," a déclaré le seul rescapé de chez Hyundai même si, vu la faiblesse générale du plateau et le nombre d'abandons (seules 4 WRC sont encore en course sans avoir eu recours au Rally2), des pilotes repartis ce matin comme Dani Sordo ou Greensmith rapporteront encore des points constructeurs. "Si je termine 3e sur ce rallye ou j'ai vraiment été en difficulté, on devra considérer cela comme un bon résultat."

Avec ses deux principaux adversaires devant lui, Thierry va encore perdre du terrain au championnat mais, s'il termine, il conservera sa 3e place au championnat.

© Hyundai