Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe ont clairement démontré leur prétention sur ce Rallye d'Italie-Sardaigne en signant ce matin le meilleur temps du "sage down", l'ultime séance d'essais en vue de l'épreuve démarrant vendredi matin. Au bout de quatre passages, l'équipage belge s'est montré 9 dixièmes plus rapide que l'autre Hyundai i20 Coupé WRC du champion 2019 Ott Tanak.
De retour en WRC après une pige en WRC2, le pilote Ford Teemu Suninen découvrant les Pirelli sur la terre s'est classé troisième à 1 seconde pleine. Il faudra le surveiller demain car le Finlandais bénéficiera d'une très bonne position de départ, loin derrière tous les ténors du championnat.
Le leader du Mondial Sébastien Ogier s'est classé 4e à 1.2 sur la meilleure des Toyota, quatre dixièmes devant Dani Sordo. Suivaient à 1.7 les deux autres Yaris d'Elfyn Evans et de Kalle Rovanpera.
"Le feeling avec notre auto est bon," a déclaré le Saint-Vithois à l'issue de cette dernière répétition. "Hyundai a remporté quatre des cinq dernières éditions ici. Notre troisième position sur la route vendredi n'est pas idéale mais meilleure que celle de mes deux principaux rivaux au championnat. A moins d'en profiter. Il faudra être intelligent et efficace lors de cette première étape si l'on veut monter à nouveau sur la plus haute marche du podium dimanche."