En pole, Yvan Muller se fait surprendre par Mikel Azcona qui prend la tête de la dernière course de la saison toujours disputée sous la pluie. Fred Vervisch passe de la 8e (suite au forfait de Guerrieri, Honda détruite en course 1) à la 5e place suite au grabuge devant et notamment l'élimination de Santiago Urrutia. Cela se bouscule aussi entre Gilles Magnus et Attila Tassi, le Belge étant contraint à l'abandon et provoquant la sortir de la voiture de sécurité.
A la relance, Yvan Muller bloque les roues et commet une faute inexplicable pour un pilote aussi expérimenté en entraînant le leader Azcona dans sa perte. Les deux leaders out, Nestor Girolami (Honda) hérite des commandes devant Rob Huff (Cupra) et Fred Vervisch débarrassé de ses deux principaux rivaux pour le titre de vice.
Le Britannique Huff trouve l'ouverture au 7e tour et s'envole vers son premier succès cette année, le deuxième en Russie pour une Cupra. Girolami commet une erreur profitant à Fred Vervisch décrochant le premier accessit de la course (devant son équipier Nathanael Berthon) et au championnat. Un super résultat pour notre compatriote et le team Comtoyou Racing auteur d'une très bonne saison. Suite à son accrochage, Gilles Magnus rate le titre Junior pour un point.
Course 1: Succès pour Azcona, podium pour Vervisch, Ehrlacher couronné
 Conditions épouvantables pour l'avant-dernière manche du Championnat du Monde de Tourisme ce matin à Sochi.

En pole grâce au Top 10 inversé de la séance qualificative, Gilles Magnus a réussi le meilleur envol, s'est fait passer un instant par la Hyundai de Jean-Karl Vernay, mais a réussi à garder l'avantage au virage 2. La voiture de sécurité est alors sortie pour un violent accident de Esteban Guerrieri suite à un contact avec Fred Vervisch (l'Argentin est heureusement indemne).

A la relance, le jeune Belge ne pouvait hélas pas résister plus longtemps aux assauts de Vernay prenant la tête et menant la course jusqu'au dernier tour lors duquel il se faisait dépasser par la Cupra de Mikel Azcona revenu du diable vauvert. Les voitures espagnoles étaient de loin les plus rapides sur l'eau et Rob Huff aurait pu offrir le doublé à la marque sans un accroc à quatre tours de l'arrivée.

Azcona remportait donc sa première victoire de l'année devant un Jean-Karl Vernay (Hyundai) privé d'essuie glace et l'Audi Comtoyou de Fred Vervisch qui se battra en deuxième manche (il partira 9e seulement) pour le titre de vice-champion mais ne pouvait hélas pas empêcher le sacre prématuré de Yann Ehrlacher, sixième sous le drapeau après avoir été protégé par l'autre Lynk and Co de son oncle Yvan Muller qui s'élancera en pole en deuxième manche à 12h15.

C'est le deuxième titre consécutif de l'Alsacien en WTCR. Quatrième au final, Gilles Magnus se rapproche du titre en Junior après avoir déjà décroché le WTCR Trophy. L'Anversois s'élancera neuvième de la dernière joute de l'année.