Les formations Comtoyou Racing et WRT représenteront près d’un tiers du plateau de la crème du TCR.

Rarement un Mondial de Voitures de Tourisme aura tant fait parler de lui au cours de l’inter-saison. Il faut dire que le WTCR, compétition chère à Eurosport Events, a multiplié les annonces grandiloquentes. Avec pas moins de 14 titres de champion du monde FIA et 29 autres titres majeurs réunis sur une grille de 26 voitures, c’est un plateau cinq étoiles auquel les mordus de courses de taxis auront droit cette année.

Boutsen Ginion Racing et DG Sport ne sont certes plus de la partie mais les couleurs belges seront à nouveau bien présentes. Chez WRT, on fera dans la continuité avec deux Audi RS3 LMS pour Jean-Karl Vernay et Gordon Shedden. La formation de Vincent Vosse disposera du soutien d’Audi Sport, tout comme Comtoyou Racing qui alignera également deux bolides aux anneaux pour Frédéric Vervisch, seul Belge à temps plein cette saison. Le Courtraisien sera épaulé par Niels Langeveld.

Les troupes de Jean-Michel Baert et François Verbist défendront également l’intégralité du pavillon Cupra. Deux León seront confiées à Aurélien Panis et à l’inénarrable Tom Coronel. L’équipe waterlootoise s’occupera également de deux voitures supplémentaires engagées sous la bannière suédoise PWR Racing avec le scandinave Daniel Haglof et le champion de TCR européen Mikel Azcona qui sera assurément le fer de lance de la branche sportive de Seat.

Avec pas moins de huit voitures, la Belgique constituera près d’un tiers du plateau. La concurrence sera toutefois très féroce avec un épouvantail nommé Lynk&Co. Quatre exemplaires de la mystérieuse 03, dans laquelle nombreux voient une ancienne Volvo maquillée, seront engagés. Le bouillant Yvan Muller, son neveu Yann Ehrlacher, le dernier champion du WTCC Thed Bjork et Andy Priaulx, jadis triple champion de WTCC avec BMW-RBM, seront des candidats affirmés au titre mondial.

Hyundai Motorsport a également fait très fort pour défendre sa couronne. Le constructeur coréen a fait confiance à son écurie-satellite BRC Racing Team pour couver les quatre i30 TCR. Le champion en titre Gabriele Tarquini et Norbert Michelisz ont été logiquement reconduits tandis que Nick Castburg, vainqueur des 24H de Spa 2015, et Augusto Farfus, ex-pilote Alfa Romeo et BMW, ont fait une arrivée remarquée au sein du team. Là aussi, c’est du très lourd !

Après s’être concentré sur deux Golf GTI TCR en 2018, Volkswagen Motorsport double la mise cette année. Le constructeur de Wolfsburg fait à nouveau confiance au Sébastien Loeb Racing ainsi qu’à Rob Huff et Mehdi Bennani. Naufragé du World Rallycross après que les Polo PSRX aient été remisées au garage, Johan Kristoffersson a trouvé une planche de salut en WTCR. Le 4e homme se nomme Benjamin Leuchter, homme de l’ombre chez Volkswagen mais dont on dit le plus grand bien.

Honda aura aussi son mot à dire avec quatre Civic engagées. Si ALL-INKL reste en place avec Esteban Guerrieri et Nestor Girolami, l’équipe KCMG a pris la place de Boutsen Ginion Racing où le revenant Tiago Monteiro fera équipe avec le jeune hongrois Attila Tassi. Reste enfin le cas des Alfa Romeo Giulietta du Team Mulsanne. Le petit poucet du paddock, qui a dû ses performances de fin de saison à un gros coup de pouce de la BoP, fera confiance au prometteur Kevin Ceccon et au très bankable pilote chinois Ma Qing Hua.

Si Honda et Audi ont fini au sommet de la feuille de temps lors des tests de pré-saison à Barcelone, il faudra attendre ce week-end pour connaître une 1ère hiérarchie officielle, de nombreux teams ayant comme de coutume procédé à du sandbagging. Trois courses seront au menu à Marrakech avec un acte 1 samedi à 16h50 suivi de deux autres joutes à 16h45 et 17h15 le dimanche.

La liste des engagés complète:

1 BRC Hyundai N Squadra Corse Gabriele Tarquini (ITA) Hyundai i30 N TCR
5 BRC Hyundai N Squadra Corse Norbert Michelisz (HUN) Hyundai i30 N TCR
8 BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team Augusto Farfus (BRA) Hyundai i30 N TCR
9 KCMG Attila Tassi (HUN) Honda Civic Type R TCR
10 Comtoyou Team Audi Sport Niels Langeveld (NLD) Audi RS 3 LMS
11 Cyan Racing Lynk & Co Thed Björk (SWE) Lynk & Co 03 TCR
12 SLR VW Motorsport Rob Huff (GBR) Volkswagen Golf GTI TCR
14 SLR Volkswagen Johan Kristoffersson (SWE) Volkswagen Golf GTI TCR
18 KCMG Tiago Monteiro (PRT) Honda Civic Type R TCR
21 Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Aurélien Panis (FRA) CUPRA TCR
22 Comtoyou Team Audi Sport Frédéric Vervisch (BEL) Audi RS 3 LMS
25 SLR VW Motorsport Mehdi Bennani (MAR) Volkswagen Golf GTI TCR
29 ALL-INKL Münnich Motorsport Néstor Girolami (ARG) Honda Civic Type R TCR
31 Team Mulsanne Kevin Ceccon (ITA) Alfa Romeo Giulietta TCR
33 SLR Volkswagen Benjamin Leuchter (DEU) Volkswagen Golf GTI TCR
37 PWR Racing Daniel Haglöf (SWE) CUPRA TCR
50 Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Tom Coronel (NLD) CUPRA TCR
52 Leopard Racing Team Audi Sport Gordon Shedden (GBR) Audi RS 3 LMS
55 Team Mulsanne Ma Qinghua (CHN) Alfa Romeo Giulietta TCR
68 Cyan Performance Lynk & Co Yann Ehrlacher (FRA) Lynk & Co 03 TCR
69 Leopard Racing Team Audi Sport Jean-Karl Vernay (FRA) Audi RS 3 LMS
86 ALL-INKL Münnich Motorsport Esteban Guerrieri (ARG) Honda Civic Type R TCR
88 BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team Nicky Catsburg (NLD) Hyundai i30 N TCR
96 PWR Racing Mikel Azcona (ESP) CUPRA TCR
100 Cyan Racing Lynk & Co Yvan Muller (FRA) Lynk & Co 03 TCR
111 Cyan Performance Lynk & Co Andy Priaulx (GBR) Lynk & Co 03 TCR