Le World TCR a poursuivi son petit bonhomme de chemin du côté de Motorland Aragon le week-end dernier. Après un coup d'envoi difficile au Nürburgring et à Estoril, Comtoyou Racing et ses nouvelles Audi RS3 LMS ont dominé le week-end espagnol. Grâce à son meilleur temps lors de la Q3, Fred Vervisch s'est offert la pole position en vue de la course 2. Le Courtraisien, déjà victorieux en 2018 et 2019 pour le compte de l'écurie brabançonne dans la coupe du monde de voitures de tourisme, a ensuite converti sa pole en victoire.

Le podium était complété par le tiercé des qualifications puisque Thed Bjork (Lynk&Co) terminait 1er dauphin de Vervisch tandis que Gilles Magnus montait sur la plus petite marche du podium. Il s'agit également du premier Top 3 de l'année pour l'Anversois, qui s'impose dans le WTCR Trophy réservé aux pilotes privés.

Lors de la course 1, Comtoyou Racing a pu compter sur Tom Coronel pour décrocher le bronze ainsi que la victoire dans le classement Trophy derrière Gabriele Tarquini (Hyundai) et Mikel Azcona (Cupra). Magnus a pris la 2e place, deux échelons devant Vervisch.

Au championnat, le tiercé de tête est toujours occupé par trois Français avec Jean-Karl Vernay (Hyundai, 82 points) devant Yann Ehrlacher (Lynk&Co, 74 points) et Yvan Muller (Lynk&Co, 67 points). Vervisch et Magnus sont respectivement 11e et 12e avec 49 et 48 unités. Magnus mène par ailleurs la danse en WTCR Trophy et chez les Juniors.

Prochain rendez-vous à Adria, lors du même week-end que les 24 Heures de Spa, les 31 juillet et 1er août.