Moteurs Le pilote argentin consolide son leadership au championnat.

Si ce n'est pas la voiture la plus performante ce week-end à Zandvoort, une Honda Civic Type-R du ALL-INKL Racing est parvenue à s'imposer grâce au leader du championnat Esteban Guerrieri. S'élançant en pole position sur la grille de la Course 2 après avoir signé le 10ème temps, l'Argentin a parfaitement géré en prenant un excellent envol et en résistant jusqu'au bout aux Volkswagen Golf du Sébastien Loeb Racing. La Safety Car déclenchée suite au tankage d'Attila Tassi (Honda KCMG) dans Scheivlak, en perdition avant d'être touché par Tom Coronel (Cupra Comtoyou), n'aura pas perturbé El Tigre qui en profite pour augmenter son avance au championnat.

Sébastien Loeb Racing peut se féliciter du tir groupé des Golf GTI de Benjamin Leuchter et Johan Kristoffersson. Voilà qui va permettre à l'Allemand et au Suédois de reprendre des couleurs au championnat après un début de campagne difficile. Le local hero Nick Catsburg (Hyundai BRC) échoue au pied du podium sans jamais avoir pu se mêler à la bagarre pour le podium. Mikel Azcona (Cupra PWR) complète le quinté de tête à l'issue d'une nouvelle course solide.

Suivent Augusto Farfus (Hyundai BRC), Norbert Michelisz (Hyundai BRC), Yann Ehrlacher (Lynk&Co Cyan), Yvan Muller (Lynk&Co Cyan) qui a perdu des plumes suite à un passage dans un bac à graviers, et l'ex-leader du championnat Nestor Girolami (Honda ALL-INKL) qui sauve quelques points.

Nouvelle course difficile pour les équipes belges. Aurélien Panis est le meilleur représentant du Comtoyou Racing avec une 14ème place. Le fils d'Olivier a devancé son compatriote Jean-Karl Vernay qui cueille un petit point pour Leopard Team Audi Sport (WRT). Preuve que les RS3 vivent un week-end noir, Jay Kay est le meilleur représentant du constructeur allemand. Notre Fred Vervisch national (Audi Comtoyou) termine lointain 21ème, non sans être parti hors-piste pendant la course.

Le départ de la Course 3 sera donné à 16h35.

© DR